Blog

Le pardon te rendra libre et créatif
Dans: La Foi
Vues: 15
08 Nov. 2021

Le pardon te rendra libre et créatif

Retenir quelqu’un dans son cœur à cause d’une offense,attaches une corde invisible entre vous et cette personne.Une corde qui nous lie pour la vie,une corde aussi solide que notre désir de vengeance.Le manque de pardon fait de celui qui est offensé un prisonnier ambulant.

Il y a quelques années j’avais reçu des promesses de Dieu et le Seigneur avait par la suite commencé une œuvre de restauration à l’intérieur de moi.Pourquoi restauration ?
En fait j’étais le mec de 2 mètres de haut,plein d’assurance ,ami de tout le monde et toujours de bonne humeur mais qui cependant vivait une autre réalité intérieure.

J’étais quelqu »un de très blessé sur le plan émotionnel même si je ne le laissais jamais paraitre.J’ai connu le rejet dans mon enfance et des fausses accusations m’ont forgé une carapace très dure .Inconsciemment je gardais les idées de vengeance dans mon cœur.Vous savez quelqu’un de blessé est capable de soulever les montagnes juste pour se venger.
Une fille par exemple qui a été blessé par son amoureux est capable de devenir la plus belle,la plus attractive du monde, la plus accomplie et avoir même le plus bel homme chargé financièrement juste pour humilier celui qui l’a rejeté.Il ya des filles qui invitent leur ex le jour de leur mariage juste par pure vengeance.Il y en a d’autres qui publient leur photos de mariage sur les réseaux sociaux(facebook ,instangram etc…..) sachant que l’ex va voir et sera vert de jalousie.

Franchement il n’ya rien de positif dans cette façon d’agir,il n’y a rien de valorisant pour sa propre personne.
Par dessus tout ça ne vient pas de Dieu,mais du royaume des ténèbres. Le pardon reste le meilleure des solutions.Il faut savoir que celui ou celle a qui tu refuses de pardonner devient ton maitre et toi son esclave.

A chaque fois que tu gardes rancune à quelqu’un tu as une corde solide qui te lie à cette personne.
Moi j’ai un camarade de classe qui en voulait à plusieurs personnes à la fois ;je vous laisse imaginer les cordages qui le retenaient captifs.Peu importe la distance qui vous sépare ,cette personne dirige ta vie,elle est ton Commander in chief comme disent les américains.Elle prend possession de ton système de pensée ,elle te ronge de l’intérieur sans avoir besoin de se déplacer car tu es émotionnellement attachée à elle.Souvent elle n’est même plus au courant du mal qu’elle t’a causé. A chaque fois que le nom de cette personne est mentionné ,tu te crispes,tu deviens nerveux ,colérique.Avec le temps Dieu te demandera de pardonner ,de laisser tomber et d’aimer la personne malgré tout.

Pardonner?

Un bien gentil mot.Pour toi ça te parait impossible quand tu fais le parallèle entre le mal qu’on t’a infligé et le fait de devoir juste oublier.
Même Dieu devient dans ce cas la injuste pour toi.Tu te dis au fond« Pourquoi pourquoi devrais je pardonner,je n’ai rien fais de mal,c’est lui ,c’est elle qui m’a blessé,trahi,ce sont eux qui m’ont fait du mal pourquoi devrais je pardonner? »
Dieu te dit une fois de plus: » Mon fils pardonne ,ma fille pardonne ».

Tu t’obstines et voila que les promesses de Dieu pour ta vie semblent s’éloigner.Parfois tu en es conscient et tu es prêt à t’obstiner davantage et perdre l’héritage que Dieu met devant toi.

Moi c’était ma situation.Je n’avais rien fait et je me suis trouvé en train d’être rejeté ,calomnié et ça continue encore aujourd’hui en ce qui concerne les calomnies.Un jour étant fatigué de tout ça j’ai décidé de pardonner.De faire relacher les gens qui m’avaient heurtés.De couper les cordes qui me retenaient captif.C’est alors qu’une chose inattendue se produisit:

J’ai commencé à faire des rêves dans la nuit ou je faisais des photos,j’écrivais des livres,je réalisais des tableaux d’art,je réalisais des courts métrages,des spots publicitaires » si bien qu’à réveil j’eus envie de faire de la photographie sérieusement.
Avant j’avais oublié que j’avais tout le temps un petit appareil photo sur moi ,je faisais des photos de paysages à Maputo au Mozambique,je faisais des photos de belles maisons à Johanesburg et au Swaziland.Le don était caché en moi étouffé par les douleurs de mon cœur malade.

Il ya des choses que Dieu ne te donnera jamais si ton cœur est chargé d’amertume.Tu peux devenir une arme dangereuse entre les mains de Satan si tu atteins la gloire alors que ton cœur n’a pas été nettoyé.Les gens gentils qui deviennent des dictateurs et tortionnaires sont des personnes qui étaient souvent calmes ,gentilles mais qui transportaient leur douleur en attendant le jour favorable ,jour de leur vengeance.

Je lis pas mal la psychologie humaine et j’ai constaté que l’homme est un esprit qui vit dans un corps et qui possède une âme.L’âme c’est le siège des émotions,des sentiments,de la volonté .L’âme a été conçue par Dieu pour la joie ,la paix .D’ailleurs vous avez remarqué que l’âme s’abat facilement,l’âme se décourage facilement lorsqu’elle est soumise à des expériences douloureuses .L’âme ne supporte pas le mépris,le rejet,la colère,la frustration .Quand tu ne pardonnes pas tu crées une surcharge pondérale au niveau de ton âme qu’elle ne peut supporter.Les gens par exemples qui ne pardonnent pas et qui trainent des ressentiments,de la colere tout le temps,du manque de pardon,ne rendent pas service à leur âme.Ils fatiguent leur âme .
L’âme sous l’effet de la pression insoutenable va renvoyer son surplus de problèmes au corps humain et c’est la que les gens rancuniers,hargneux,ronchoneux développent des cancers ,des kystes et autres.Moi j’ai décidé de ne pas faire partie de ce groupe la.Aussi il faut savoir que quand tu as le manque de pardon ,tu paralyses toute créativité en toi.Tu tue la vie de Dieu qui est censée couler en toi.

Le rejet que Adolphe Hitler(Il rêvait de devenir artiste peintre) avait connu en 1908 lorsqu’il fut recalé à l’école des beaux arts alimenta un désir de vengeance qui le transforma en véritable machine de guerre.Le reste appartient à l’histoire.

Pour résumer c’est quand j’ai pardonné Dieu m’a ouvert les yeux sur mes dons d’artistes (photographie,graphisme,écriture,vidéo).

Je connais l’histoire d’une femme dont les entrailles étaient bloquées pendant des années parce qu’elle n’avait pas pardonné à son père de l’avoir abandonné .Elle a désespérément chercher à avoir un enfant avec son mari pendant des années jusqu’au jour ou à force de prières ,Dieu lui révéla son problème.Sa situation fut résolue le jour ou elle décida de pardonner et de libérer son cœur.

Dieu veut travailler avec toi j’en suis convaincu mais tu dois d’abord alléger ton cœur.

Prend la décision aujourd’hui de pardonner à tous ceux qui t’ont fait du mal.Tu ne le fais pas pour eux ,mais tu le fais pour ton propre bien.

Ce manque de pardon peut aller jusqu’à affaiblir ta relation sentimentale avec ton conjoint,ruiner tes projets professionnels, détruire tout ce que tu as pris des années à bâtir faisant de toi quelqu’un de déséquilibré.
Je suis libre .Mon souhait pour toi c’est que tu sois aussi libre.
#ILFAUTPARDONNER

#YOUMUSTFORGIVE

N’oublie pas de t’inscrire à ce blog.

Be blessed.

William Djamen

Je vais te laisser avec cette belle histoire tirée du livre de la vie:

“C’est pourquoi, le royaume des cieux ressemble à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
Quand il se mit à l’oeuvre, on lui en amena un qui devait 10’000 sacs d’argent.
Comme il n’avait pas de quoi payer, son maître ordonna de le vendre, lui, sa femme, ses enfants et tout ce qu’il avait, afin d’être remboursé de cette dette.
Le serviteur se jeta par terre et se prosterna devant lui en disant: ‘[Seigneur,] prends patience envers moi et je te paierai tout.’ Rempli de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit la dette.
Une fois sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait 100 pièces d’argent. Il l’attrapa à la gorge et se mit à l’étrangler en disant: ‘Paie ce que tu me dois.’
Son compagnon tomba [à ses pieds] en le suppliant: ‘Prends patience envers moi et je te paierai.’
Mais l’autre ne voulut pas et alla le faire jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait payé ce qu’il devait. A la vue de ce qui était arrivé, ses compagnons furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé. Alors le maître fit appeler ce serviteur et lui dit: ‘Méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette parce que tu m’en avais supplié. Ne devais-tu pas, toi aussi, avoir pitié de ton compagnon comme j’ai eu pitié de toi?’ Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il ait payé tout ce qu’il devait. C’est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son coeur.»”

— Matthieu 18:15-35

Pas encore de commentaires...

Laissez votre commentaire

52036

Limite de caractères 400